08 octobre 2013

L'ado et les émotions...pas toujours facile de s'y retrouver...

imagesCAK8MGG1.jpg



Il est introverti.

Il est souvent timide et a du mal à s’exprimer en société. Il se replie sur lui-même et a du mal à adapter son comportement aux autres. Il est assez angoissé. Si cette introversion est particulièrement marquée, l’adolescent doit recevoir une extérieure afin que cela ne devienne pas un handicap à l’âge adulte.

Il s’oppose à tout.

Ce n’est sûrement pas facile à vivre mais l’adolescent essaie de se forger sa propre identité. Les parents ne sont plus l’unique repère. Bien souvent passagère, cette attitude est très classique. Il faut prendre son mal en patience.

Il fait la tête/ il pleure pour un oui ou pour un non.

L’adolescent peut avoir des inquiétudes passagères ou un coup de " blues ". Il a alors du mal à prendre de la distance par rapport à ses soucis. Il ne faut pas oublier que les moments de cafard sont monnaie courante à cette période. Il faut en revanche s’inquiéter si ce comportement persiste pendant plus de quinze jours : il peut être le symptôme d’une dépression.
Soyez attentif s’il vous parle de son cafard car cela signifie que cela l’inquiète.

Il ment.

Mentir occasionnellement est un comportement normal. Par contre quand le mensonge devient un recours systématique ou quand l’adolescent croit à ces mensonges, c’est qu'il a un problème à résoudre . Il faut comprendre l’origine de cette attitude et ne pas hésiter à avoir recours à une aide extérieure.

Et tout cela est-ce normal?

La vie de l'adolescent est un tourbillon de conflits, de changements sur le plan physique, émotionnel et social.

Il faut laisser le temps à l'adolescent de s'adapter à cette nouvelle étape de sa vie qui est loin d'être simple.

En tant que parent, vous pouvez l'aider à franchir cette étape plus facilement en étant à l'écoute.

L'adolescent a besoin d'être compris et rassuré. Même s'il réclame une certaine indépendance.

Souvenez-vous de votre adolescence...pas si simple hein?!

Patience, écoute, compréhension, investissement personnel, respect, amour sont ls mots clés pour faciliter la vie au quotidien de votre ado.

Tout ceci est normal tant que cela reste un état de mal être passager et non persistant.

Si cela est persistant n'hésitez pas à demander de l'aider à l'extérieur afin que l'on puisse vous guider vers ce qu'il y aura de mieux pour votre adolescent.

N'oubliez JAMAIS que votre adolescent est UNIQUE et qu'il doit être considéré en tant que tel.

Chaque adolescent vivra cette nouvelle étape différemment.

Bientôt cela ne sera plus qu'un souvenir... et vous pourrez en rire ensemble!



imagesCARJ7PJ1.jpg


Écrit par Patricia Genneret | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook | |  Imprimer | |

Les commentaires sont fermés.